jeudi 26 février 2015

Conseil municipal à Embrun ce soir 18 heures

Ce soir c'est le vote du budget (nous l’avions annoncé, après la dernière séance consacrée aux orientations budgétaires).

C'est à la salle de la manutention , nous y serons ... A tout à l'heure !!!


lundi 23 février 2015

Passage à DICI TV ce matin lundi 25 février !

Bonjour

Martine ASSANDRI Et Roland MALUSI, accompagnés de leur remplaçants seront sur DICI TV ce midi  !!!

Martine Assandri et Roland Malusi

Françoise July Steinville et Jo Pons
En plus aujourd'hui DICI fête ses 3 ans !!! 

A toute à l'heure,sur les ondes...


mercredi 18 février 2015

Martine ASSANDRI et  Jo Pons sont allés lundi soir à la réunion du collectif d'Embrun sur le train de nuit. L'occasion d'échanger avec les participants et d'avoir de nouvelles infos, de ne pas baisser la garde dans ce dossier.

Les collectifs de défense de la ligne Val Durance et du Paris-Briançon, dont le collectif Embrunais-Serre-Ponçon, organisent une manifestation dans chaque gare du département pour mettre en lumière leurs actions et sensibiliser les usagers touristiques.

Pour l’Embrunais, le premier rendez-vous est fixé par
Le Collectif Embrunais -Serre-Ponçon de défense du train

le samedi 21 février 2015 à 20h30 à la gare d’EMBRUN
pour le départ des trains de nuit à destination de Paris. 

Une seconde manifestation sera organisée le 28 février, même endroit, même heure.

Élus, usagers, venez nombreux !
Sauvons le Train ! Poumon économique et touristique de notre département.

Vous pouvez diffuser largement ce message vers les contacts de votre carnet d’adresses.
Vous pourrez également signer la pétition le 21 février ou signer dès maintenant la pétition en ligne : (clic !)

et trouvez des informations sur : http://sauvonsletrain.blog4ever.com/

N’hésitez pas à venir avec votre banderole et une boisson chaude à partager.
Il y aura de l’ambiance, de la bonne humeur et de la musique !



lundi 16 février 2015

Réunion du collectif Embrunais Serre-Ponçon ce soir

lundi  16 février à 20h à la Manutention à Embrun

 (Salle Vauban au 1er étage)


A lire : article du Dauphiné Libéré du 14 février 2015  ICI  (clic)

Martine ASSANDRI (candidate titulaire) Jo PONS (remplaçant de Roland MALUSI) seront présents à cette réunion.

  A ce soir !



samedi 14 février 2015

Premier marché de campagne sous la neige

 Rencontre sur les étals de notre marché d'Embrun avec Valérie ROSSI, candidate avec Joel BONNAFOUX sur le canton voisin.


 Valérie et Martine

 Roland et Valérie



 Choix des fruits de saison chez Jojo


Le binôme Martine et Roland en campagne : c'est parti !!!

consultez notre page facebook : https://www.facebook.com/pages/Groupe-de-gauche-citoyenne-de-lEmbrunais/1046136875403316?sk=timeline

vendredi 13 février 2015

Elections départementales mars 2015 : du nouveau !!!

2 binômes pour une candidature de gauche citoyenne....

Martine Assandri  et Roland Malusi binôme titulaire, Françoise Steinville et Jo Pons binôme remplaçant.

4 personnes très investies dans la vie locale et associative qui couvrent de larges compétences.


binôme titulaire

Martine Assandri, cadre départementale assistante sociale, élue au conseil municipal d’Embrun et au conseil communautaire, administratrice au CCAS, est impliquée notamment sur les questions de la jeunesse , du social et de la mobilité locale.
 
Roland MALUSI et Martine ASSANDRI

Roland Malusi, chef d’entreprise en BTP et assainissement, ingénieur, est actif et concerné par les combats environnementaux et l'économie.

binôme remplaçant 

Françoise Steinville, cadre supérieure SNCF et consultante en Ressources Humaines, accompagne des personnes en recherche d’emploi ou en création d’entreprises.

Jo PONS et Françoise STEINVILLE

Jo Pons,  ex cadre bancaire, adjoint au maire de Baratier et élu au conseil communautaire : la connaissance du territoire et les sujets de ruralité sont au cœur de sa réflexion et de son action. 

vendredi 6 février 2015

Retour sur ... Conseil municipal

Lors de la dernière séance du conseil municipal, nos élus, Patrick CLEMENT et Philippe BETHUNE membres de la commission fiances, ont fait plusieurs observations sur les orientations budgétaires, décidées par la municipalité.


Patrick CLEMENT



Dans la perspective de l’année 2015, le groupe d’élus d’opposition tient à exprimer sa préoccupation quand à l’évolution  des finances de la commune.

Cette préoccupation est directement liée au niveau d’endettement de la commune. Bien que le volume de la dette soit en diminution, le montant des intérêts de la dette représente 7% des charges de fonctionnement. Ce niveau d’intérêts remboursés  est deux fois supérieur à la moyenne nationale.

De plus le remboursement  du capital mobilise  en 2014,  77% du résultat de l’exercice.

Dans ces conditions :
·       Quelle relance significative de l’économie locale peut-on envisager ?
·       Quel programme de logement social, tellement indispensable pourtant, peut-on envisager ?

Philippe BETHUNE
Notre préoccupation est d’autant plus grande que quasiment 50% de l’excédent de fonctionnement provient des dividendes versés par la Secilef. 

Or ces produits financiers vont disparaître, la question est donc de savoir comment la commune va pouvoir générer un excédent de fonctionnement suffisant pour couvrir l’amortissement de la dette.

Nous avons souligné lors d’un précédent conseil que le blocage des tarifs municipaux depuis plusieurs années pénalise nos recettes de fonctionnement. 


Didier STEINVILLE
Les élus de la liste "Envie d'Embrun".


Martine ASSANDRI et Véronique SCHELTIEN




Le Dauphiné Libéré a donné son compte rendu ICI  (clic)



NB : Pourquoi voyez vous nos photos ??? Pas par narcissisme  mais par réaction à la censure de Mme EYMEOUD ! 

La Maire c'EMBRUN a décidé, purement et simplement, que nous n'avions pas le droit de joindre à notre petit article (réduit au minimum) nos photos d'élus.  (Si si si vous savez,dans le petit espace  mal-nommé "parole donnée" du journal publicitaire  municipal"au cœur  d'Embrun").

 Mme EYMEOUD devant notre questionnement, nous a répondu, sans rire, que "le journal municipal n'était pas un journal de propagande"... Mais de communication de la municipalité, ça oui (ça, c'est nous qui le pensons), payé par la collectivité. 

Pourtant la loi dite "démocratie de proximité" du 27 février 2002 a organisé, au bénéfice des élus d’opposition, un droit d’expression dans les supports d’information des collectivités territoriales et des EPCI , à lire ici  (clic) et rappelle que  :

« Tenter de vouloir empêcher la publication de photos dans l’espace réservé à l’expression des élus d’opposition  revient à censurer le contenu d’une opinion. »